Vivre en Tunisie

Expatriation : mode d'emploi

A l’aube d’une révolution qui a fini par bouleverser le monde entier, la Tunisie continue de jouer son rôle multiséculaire de terre d’accueil de plusieurs centaines d’expatriés français chaque année. Diplomates, investisseurs, fonctionnaires de l’Etats ou tout simplement touristes tombés sous le charme, tous ont choisit de s’établir en Tunisie, où la situation sécuritaire ne constitue plus un problème.

Un temps d’adaptation, c’est ce qu’il faudra à ces hommes et ses femmes qui seront agréablement surpris de trouver aussi vite leurs repères dans un pays ou subsistent quand même bon nombre de similitudes avec la France. On peut ainsi évoquer la langue française, qui demeure la plus parlée après l’arabe, le climat ensoleillé (assez proche du sud de la France), une infrastructure variée (Complexes hôteliers, boites de nuits branchées, restaurants, grandes surfaces), ou encore la .
Mais le fait de vivre en revêt des avantages incontestablement intéressants. En effet, le coût de la vie (deux fois moins cher qu’en France) à cause de la dépréciation de la monnaie locale, le dinar, face à l’Euro, vous offrira l’occasion de mener une vie des plus confortables.

Afin de répondre aux innombrables questions relatives aux procédures administratives, santé, prestations familiales, vie pratique, scolarisation…il existe plusieurs organismes dépendants de l’Etat français (site web de l’ambassade, l’institut français de Tunisie…). Des associations telles que l’Union des français à l’étranger (UFE) et l’association démocratique des français à l’étranger (ADFE) vous apporteront également une aide précieuse dans votre processus d’intégration.